Aller au contenu
Accueil » Blog solutions pour un monde plus Smart » Smart Health ou les bénéfices de l’IoT pour l’EHPAD Nouvel Horizon *

Smart Health ou les bénéfices de l’IoT pour l’EHPAD Nouvel Horizon *

Choisir un EHPAD pour la prise en charge d’une personne en perte d’autonomie peut être l’une des décisions les plus difficiles à prendre pour un proche. Dans ce contexte la mise en place d’une politique Smart Health est de nature à rassurer la famille lorsqu’elle choisit un établissement.

En effet installé dans un EHPAD , des dispositifs intelligents de l’internet des objets (IoT) permettent de surveiller l’environnement des personnes âgées. La communication des données peut rassurer les proches sur la sécurité et la qualité de la prise en charge.
En cas de forte chaleur par exemple, le système peut alerter si une personne se trouve dans une zone où la température est trop élevée.

Au-delà du bien-être des personnes âgées, et du personnel soignant, le retour sur investissement de capteurs IoT pour un EHPAD est significatif. La surveillance et le contrôle permettent des économies d’énergie et de ressources humaines. En

  • gestion des températures
  • détection des mouvements
  • détecteur d’absence
  • alerte en cas de fuites d’eau
  • détection de chute

Les données des capteurs sont visualisables grâce à une supervision sur un PC. De plus, des alertes sont envoyées vers un Smartphone, par exemple en cas de chute ou de fugue d’un résident. 

La problématique de l’EHPAD “Nouvel Horizon”

Les objectifs de l’étude, réalisée par un spécialiste de la gestion technique et énergétique des bâtiments, étaient
– d’améliorer la sécurité des résidents tout en facilitant le travail des soignants et en rassurant les enfants des résidents
– la mise en conformité de l’établissement par rapport à la réglementation pour un établissement recevant du public (surveillance de la qualité de l’air)
– financer l’installation en réalisant des économies sur la facture d’énergie et de consommation d’eau.

La solution devait pouvoir être installée en perturbant le moins possible de fonctionnement de l’établissement. Elle devait aussi respecter la dignité des personnes âgées, être facile à utiliser pour les enfants et être vécue positivement par les soignants.
La solution mise en place devrait donc permettre de surveiller facilement les activités des personnes âgées. En outre elle contribuera à améliorer leur qualité de vie et représentera une fraction du coût de fonctionnement de l’EHPAD.

Après une étude in-situ, les cinq préoccupations pour lesquelles l’entreprise a décidé d’apporter son aide sont les suivantes :

– Les performances du chauffage, de la ventilation et de la climatisation (CVC)
– Surveillance non vidéo des mouvements, des portes et des fenêtres
– Stockage des médicaments et suivi de leur utilisation
– Alertes concernant les chutes et autres demandes d’assistance
– Les fuites d’eau provenant des systèmes d’arrosage, des chauffe-eau et de la plomberie.

Le fabricant a rapidement constaté que la mise en place de capteurs IoT sans fil, couplés avec une GTB et un système d’alerte par SMS, permettait de répondre à l’ensemble de ces besoins. Des formations et informations seraient en complément nécessaire pour assurer le succès du changement. 

La solution IoT mise en place, 100% made in France

Des capteurs sans fil LoRaWAN ont été installés dans les zones communes et les chambres de l’EHPAD.

Pourquoi la technologie LoRaWAN ?

L’absence de fils permet une installation rapide, à un coût peu élevé.
La technologie LoRaWAN offre, par rapport à d’autres technologies sans fil comme le WiFi, des avantages importants :

  • un large choix de capteurs chez de nombreux fabricants
  • une autonomie de plus de 10 ans (sans changer les piles)
  • une portée jusqu’à 2 km entre le capteur et la gateway LoraWAN (qui permet aux informations des capteurs d’être mises sur le réseau informatique).

La gateway LoRaWAN KERLINK GTB retenue ne demande aucune compétence en matière de programmation pour être connectée avec le système de supervision.
En outre elle est fabriquée en France.


L’envoi des données se fait vers des automates et une GTB (Gestion technique des bâtiments) pour

  • réguler la consommation énergétique
  • assurer la maintenance préventive et corrective des équipements
  • surveiller la qualité de l’air
  • détecter les pannes et les anomalies
  • optimiser la performance globale du bâtiment
  • des alertes sont envoyées sur les Smartphones du personnel en fonction de scénarii définis.
capteurs Iot pour un smart ehpad

Batiment intelligent Ehpad

Les capteurs LoRaWAN, fabriqués en France, utilisés pour ce projet

1- Capteur de température sans fil LoRaWAN : pour contrôler la température des pièces et des systèmes des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) des chambres et des espaces communs, afin de maintenir le confort et la sécurité.

2- Capteur de détection d’eau : placés à proximité des sanitaires, éviers, ballons d’eau chaude

3- Détection de mouvement utilisant l’infrarouge 

4- Bouton d’appel pour les résidents s’ils ont besoin d’aide avec une led qui confirme la prise en charge de l’appel

5- Détecteur d’ouverture de porte, ou fenêtre, magnétique

6 -Capteur de la qualité de l’air (CO2, ..) 

7- Capteur de différentiel de pression sur le système de ventilation 

Le calcul théorique montrait un retour sur investissement sur 6 ans.

* cas fictif, basé sur un cas réel

 

La passerelle Kerlink spéciale GTB, fabriquée en France, utilisée pour ce projet*

Cette passerelle discrète est indispensable pour traduire et envoyer les données LoRaWAN vers le réseau informatique.
On y connecte jusqu’à 1000 capteurs positionnés dans un rayon de 2 km.

* cas fictif, basé sur un cas réel

Laisser un commentaire