Aller au contenu
Accueil » Blog solutions pour un monde plus Smart » Nouveau PC industriel Moxa certifié IEC62443-4-2 pour la NIS2

Nouveau PC industriel Moxa certifié IEC62443-4-2 pour la NIS2

En matière de cybersécurité nous ne sommes jamais assez prudents, en témoigne le nombre de cyber-attaques en forte croissante. Alors pour votre réseau industriel, SPHINX France recommande pour le Edge Computing les PCs industriels Moxa certifiées IEC 62443-4-2 SL2, des séries UC-1200 et UC-2200 (4G).

PC ARM de Moxa par Sphinx France, distributeur conseil certifié

Ces PCs sont de petit format pour être installé dans des armoires avec rail DIN. Conçus pour des applications industrielles ils fonctionnent dans une plage de température étendue de -40 à +70°C, dans des environnements à risque d’explosion (cartification ATEX) et sans ventilation (pour que la poussière ne circule pas dans l’enceinte ils sont fanless).
Conçu pour durer ils offrent un MTBF (délai moyen entre deux pannes) de 58 ans.
Fanless ils consomment peu consommation (72 W) peut permettre des économies significatives, en remplacement d’un PC classique qui consomme en moyenne 200 W. En effet vous pourrez réaliser jusqu’à 1100 € d’économie sur une période de 5 ans, tout en diminuant votre empreinte carbone.
Et puis vous pourrez peut être bénéficier du nouveau programme d’aides mis en place pour renforcer la sécurité des PMEs (jusqu’à 84 K€)

Caractéristiques principales

Conception compacte, meilleurs résultats

Les ordinateurs industriels UC-1200A et UC-2200A avec CPU ARM 64 bits ont un excellent rapport de puissance de calcul et de dissipation de puissance, ce qui leur permet de consommer jusqu’à 3x fois moins que des PCs aux performances similaires.
Pour se connecter aux machines et aux réseaux ils ont des entrées/sorties (I/O ou E/S) , des 2 ports LAN Gigabit et des ports série RS-232/422/485.

Cybersécurité renforcée

Les nouveaux PCs industriels Moxa sont conformes au standard IEC 62443-4-2 au niveau SL2 (attaques intentionnelles – pour plus d’informations voir notre article sur l’IEC62443).
Une fonction Secure Boot sécurise le matériel et le logiciel dans le cadre d’un module de plate-forme de confiance (TPM), en s’assurant qu’ils ne peuvent être déchiffrés que sur des dispositifs Moxa spécifiques. La fonction de défaillance du système prend en charge la détection du dernier état de fonctionnement sécurisé auquel les ordinateurs peuvent être automatiquement restaurés lorsque les mises à jour critiques échouent, ou que des modifications logicielles non autorisées sont détectées. En outre, Moxa fournit un guide pour renforcer la cybersécurité et des outils pour l’analyse des menaces potentielles pour assurer la conformité de ses PCIs avec la norme IEC 62443-4-2 SL2.

Facile à déployer et à gérer

Le Moxa Computer Interface Manager (MCIM) vise à fournir une interface logicielle unifiée pour accéder aux interfaces informatiques non standard et les configuration. L’objectif est de gagner du temps lors de la programmation à travers différents ordinateurs basés sur le bras de Moxa et d’aider les utilisateurs à déployer facilement leurs propres réseaux.
Moxa Connection Manager (MCM) est un utilitaire de gestion de réseau conçu pour gérer les réseaux LAN et WAN, y compris les interfaces Wi-Fi, cellulaire et Ethernet. Avec le logiciel MXview One pour surveiller tous les statuts de l’appareil et la collecte de données dans une plate-forme visualisée.
Ces logiciels et outils peuvent aider à déployer et à gérer rapidement les réseaux de communication, réduisant considérablement le temps de maintenance des équipes informatiques et des équipes OT.

Conçus pour l‘exploitation d’hydrocarbure, l’automatisation des usines ou les énergies renouvelables

Les ordinateurs industriels Moxa sont conçus pour des environnements difficiles et offrent à ce titre une large plage de température de fonctionnement allant de -40 à + 70 °C.
Ils ont des certifications industrielles telles que CID2, CE, FCC, ATEX et UL pour une qualité fiable, même dans les conditions les plus difficiles rencontrées dans des domaines tels que le pétrole et le gaz, l’automatisation des usines et les énergies renouvelables.
Le système d’exploitation Linux de Moxa bénéficie d’un support à long terme (10 ans). Ces ordinateurs ARM fournissent une solution résistante aux chocs et aux vibrations avec un MTBF de près d’un million d’heures et comprennent une garantie complète pour assurer une fiabilité de qualité industrielle et une qualité opérationnelle stable.

Différences entre les PCs industriels UC-1200A et UC-2200A

UC-1200A
UC-2200A
CPU Arm Cortex-A53 dual-core 1 GHz Arm Cortex-A53 dual-core 1 GHz
Mémoire 2 GB 2 GB
Carte mémoire additionnelle 1 microSD 1 microSD
Connectique 2 LAN, 2 RS-232/422/485, 1 USB 2 LAN, 2 RS-232/422/485, 1 USB
Connexion cellulaire LTE Cat. 4
Température de fonctionnement -40 to 60°C -40 to 70°C
Dimensions 101 x 27 x 128 mm 102 x 32 x 128 mm
Comparaison entre UC-1200A et UC-220OA

Cas d’usage de PC industriels Moxa avec processeur ARM

Autonomie d’une centrale solaire avec l’ordinateur industriel Moxa UC-1200A

L’ordinateur UC-1200A de Moxa est déployé au sein de l’unité de contrôle de réseau (NCU) de la centrale solaire.

Les capteurs sans fil (RSU) utilisent un réseau LPWAN pour envoyer des informations à des gateways LPWAN (le réseau LPWAN permet d’utiliser des capteurs sans fil, qui alimentés par des batteries, offrent une grande autonomie)
Les gateways LPWAN sont connectés à un switch Ethernet, lui même connecté au PC industriel.
En complément de ces informations un anémomètre est connecté en filaire directement au PC (fil rouge sur le schéma).
Le PC industriel traite les informations reçues pour définir l’orientation optimale pour les panneaux solaires et envoyer des commandes au unités de tracking (TCU).

Les centrales solaires rentrant dans le scope de la directive Européenne NIS2 ( https://blog.sphinxfrance.com/actualite-iiot-cybersecurite/cybersecurite/nis2-quelles-sont-les-entites-concernees-en-octobre-2024/ ) sur la cybersécurité des entités essentielles et importantes le choix de l’UC-1200A était une évidence. En effet c’est le premier PC industriel conforme à la norme de cybersécurité IEC62443-4-2 au niveau SL2.

Système de surveillance des têtes de puits de pétrole avec l’ordinateur industriel Moxa UC-2200A avec connectivité 4G

Des systèmes de surveillance fiables, précis et robustes de la tête de puits sont essentiels pour analyser les informations sur la pression et la température.
Les ordinateurs arm 64 bits de la série UC-2200A de Moxa sont dans ce cas utilisés comme des passerelles d’acquisition de données : ils traitent les données collectées en périphérie (edge computing), pour transmettre uniquement des informations pertinentes vers un serveur cloud en temps réel.
Les capteurs connectés au PC, via les interfaces série et E/S, permettent de remonter des informations de pressions, de température, de vibration du moteur, de niveau de réservoir, etc…
Ces informations vont être utilisées pour renforcer la sécurité, organiser la maintenance et améliorer la production.